Culture et Loisirs de l'Île-d'Orléans
Culture et Loisirs | Ile d'Orléans
Culture et Loisirs | Ile d'Orléans
Culture et Loisirs | Ile d'Orléans

Nouvelles

Prix du Patrimoine 2015

Les Prix du Patrimoine 2015

Les Prix du patrimoine est événement biennal unique qui met en lumière la vitalité du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, alors que l’on rend hommage à des citoyens et à des organisations qui perpétuent de manière respectueuse et inventive les valeurs patrimoniales.

L’objectif premier des prix est de reconnaître et de promouvoir les réalisations qui mettent en valeur le patrimoine. Les projets sont reliés à des actions locales de toute envergure et soulignent les initiatives qui ont eu un impact significatif dans leur milieu.

Les lauréats de l'île

Catégorie - INTERPRÉTATION ET DIFFUSION

Cette catégorie honore des interventions physiques effectuées sur un bâtiment, un bien immobilier, un ensemble bâti d’intérêt patrimonial, des biens mobiliers, des collections ou des éléments significatifs du paysage, visant la mise en valeur ou la conservation dans le respect des caractéristiques d’origine.

Fondation François-Lamy 
Restauration de la Maison Drouin

.

Catégorie - INTERPRÉTATION ET DIFFUSION

Cette catégorie souligne des actions de mise en valeur qui sensibilisent au patrimoine, soit par l’action ou par l’objet, ou encore par une diffusion plus classique du patrimoine comme, par exemple, des animations, des sentiers, des panneaux, des expositions, des publications, des projets multimédia, des circuits ou des spectacles.

Parc Maritime Saint-Laurent 
Exposition « Je, tu ... île »  mettant en valeur l’histoire maritime de Saint-Laurent

.

Lors de la soirée de remise, les efforts de mise en valeur des paysages ont été souligner dont :

La Grange du  19-P, Saint-Jean 
Propriétaires : Pierre Lachance et Helen Michaud

L’événement Les prix du patrimoine est une initiative de la table de patrimoine-histoire du Conseil de la culture

Les prix de l'Île 2014

La soirée des Prix de l’Île qui s’est tenue, jeudi 13 novembre, a permis d’honorer celles et ceux qui, par leurs interventions, contribuent de manière exceptionnelle à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager de l’Île d’Orléans. Pour plus de détails, veuillez consulter les documents suivants :

.

Élaboration de la Politique de la famille et des aînés de l’Île d’Orléans.

13 mai 2014

En savoir plus : En 2014, des bénévoles et des élus municipaux des six municipalités ont pour mission d'élaborer la Politique familiale et des Aînés de l'Île d'Orléans. Consultez la page Politique familiale et des aînés de l'Île d'Orléans pour tous les détails.  

_____________________________________________________________________________________

Prix Hommage du gala des Mérites d'architecture 2013

Madame Christine Vallée récipendaire du Prix Hommage du gala des Mérites d'architecture 2013.

 

Voici un extrait de l'article de Michèle Laferrière (Le Soleil 5 décembre 2013).

 

Prix Hommage

Pour la première fois, les Mérites d'architecture rendent hommage à une femme, l'architecte Christine Vallée. Une des premières femmes diplômées de l'École d'architecture de l'Université Laval en 1970, Mme Vallée fait figure de pionnière. Membre de l'Ordre des architectes du Québec (OAQ) depuis 1974, elle a siégé à la Commission d'urbanisme et de conservation de Québec et au Comité consultatif d'urbanisme du village de Sainte-Pétronille.

Elle fait partie des Grands noms de l'École d'architecture de l'Université Laval depuis 2002, où elle a dirigé périodiquement des ateliers de design. Sa carrière l'a amenée à travailler pour des firmes privées dont Jacques DeBlois, architecte; Tremblay, Vallée-Tremblay, architectes, et le groupe Demontigny, Métivier, Gagnon architectes.

Son engagement auprès du réseau des Économusées du Québec, où elle a oeuvré à titre de responsable aux aménagements, design et gestion de projets pour le réseau, a marqué sa carrière pendant une quinzaine d'années.

Au fil des ans, sa passion pour l'architecture l'entraîne et l'incite à poursuivre une démarche intégratrice liée au domaine des arts visuels. Actuellement, elle expose en solo ou en groupes, en plus d'être membre engagée au regroupement BLEU et au collectif Engramme.

Pour en savoir plus, il suffit de visiter le ville.quebec.qc.ca/merites.


.

Ordre national de la Légion d'honneur

Nous tenons à féliciter Madame Anne Sigier, récipiendaire de la médaille de l'Ordre national de la Légion d'honneur. Nous vous invitons à lire l'article de Madame Nicole Bédard Honneur décerné à Anne Sigier dans l'édition d'octobre du journal Autour de l'île.  


.

Visite du ministre délégué au Tourisme à Sainte-Famille et adhésion de la municipalité à l’Association des plus beaux villages du Québec

Plus de 60 élus municipaux, intervenants touristiques et acteurs économiques se sont rassemblés mardi le 24 septembre à la Maison de nos Aïeux, à Sainte-Famille, pour recevoir M. Pascal Bérubé, ministre délégué au Tourisme. Vous pouvez lire la suite de la nouvelle en cliquant sur le communiqué. 


.

Le patrimoine religieux de l'île d'Orléans et le cahier spécial archéologie

Nous sommes heureux de vous présenter la réédition de la brochure Le patrimoine religieux de l'île d'Orléans et le Cahier spécial archéologie. Bonne lecture!


.

Lauréats prix du patrimoine 2013

Voici une vidéo de la remise des Prix du patrimoine des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches http://www.youtube.com/watch?v=iIL189sdqRU&feature=youtu.be

Nous joignons le cahier souvenir en version PDF. 


.

Lancement du livre Récits Extraordinaires de l'Île d'Orléans

Nous partageons cette nouvelle publiée sur le site Internet du journal Autour de l'Île. http://www.autourdelile.com/

 

Une invitation à ne pas manquer

2 Avril 2013

Non, elles ne dorment pas les fées de mon enfance. Parfois, elles s’assoupissent un brin, juste le temps d’échafauder une nouvelle féerie.
Renée Vaillancourt-Lauzière

Toute la population de l’île d’Orléans est invitée Dimanche le 14 avril prochain, de 14h à 16h, à l’Espace Félix-Leclerc au lancement du livre de MADAME RENÉE VAILLANCOURT-LAUZIÈRE intitulé: Récits extraordinaires de l’Île d’Orléans.

L’Entrée est gratuite. Un vin d’honneur y sera servi de même que jus pour les enfants. Le livre y sera vendu à un prix spécial de lancement.

L’auteure Renée Vaillancourt-Lauzière et l’éditeur Bryan Perro seront sur place.

Renée Vaillancourt-Lauzière a vu le jour dans l’île d’Orléans où ses familles, tant paternelle que maternelle (Gaulin) comptent près de trois siècles et demi de présence. La vie dans sa froide réalité, le légendaire, le merveilleux la captivent, aiguisant à tout coup sa curiosité naturelle. Depuis 1970, elle cueille les souvenirs d’ainés orléanais et rédige contes, nouvelles ou légendes que lui inspire sa vaste documentation. Aujourd’hui elle nous offre Récits Extraordinaires de l’Île d’Orléans. Bienvenue dans l’univers prodigieux des sorciers de l’île.

Bryan Perro de la nouvelle maison d’édition, Perro Éditeur, a vendu plus de 1 700,000 exemplaires de sa populaire série Amos Daragon, uniquement au Canada (majoritairement au Québec) et cette série a maintenant été traduite en 22 langues.

Le 14 avril prochain, à l’Espace Félix-Leclerc, 682 Chemin Royal, Saint-Pierre I.O., une date importante à mettre immédiatement à votre agenda.


.

Hélène Lépine en nomination pour le Prix de l’Association France-Québec

Hélène Lépine en nomination pour le Prix de l’Association France-Québec

L'Association France-Québec dévoilait jeudi dernier, à Paris, une liste de sept romans québécois présélectionnés pour l'édition 2013 de son prix littéraire. La présélection comprend le roman Un léger désir de rouge, d'Hélène Lépine, de Saint-François. Voir l'article du Journal Autour de l'Île http://www.autourdelile.com/2013/01/helene-lepine-en-nomination-pour-le-prix-de-lassociation-france-quebec/


.

Deux nouvelles publications à offrir en cadeau

L’agriculture à l’île d’Orléans en 1941 et en 2011 de l'abbé Raymond Létourneau

Ce livre fait suite au document de Gérard Godbout, édité en 1941. Il actualise, 70 ans plus tard, l’évolution du caractère agricole de l’île d’Orléans. L’île, berceau de la Nouvelle-France, est aussi le jardin de Québec depuis l’installation du peuplement français. Il demeure un modèle de tradition.

Réservez dès maintenant ce livre au manoir ou à monsieur Létourneau au 829-2283.

Possibilité de commandes postales.

Coût: 35$

 

Vous pouvez maintenant vous procurer le catalogue de l’exposition L’Héritage de J.-Camille Pouliot, juge. Le catalogue, de plus d’une soixantaine de pages, contient toutes les images et vignettes de l’exposition, en plus de receler des textes et photographies supplémentaires. Disponible en français et en anglais, coût: 20$. Contactez-le Manoir Mauvide-Genest par téléphone (418) 829-2630 ou par courriel mauvide-genest@oricom.ca pour obtenir le vôtre!

.

Madame Anne-Marie Olivier nouvelle directrice artistique du Trident

Félicitations à Madame Anne-Marie-Olivier, une artiste de Sainte-Pétronille, pour sa nomination. Madame Olivier prendra les rênes de la direction artistique du Trident. L'actrice, dramaturge et metteure en scène est entrée en fonction mercredi. Elle devient la deuxième femme à la barre de l'institution théâtrale, après Marie-Thérèse Fortin (1998-2003), et la huitième personne au total depuis la fondation en 1971.


.

Monsieur Pierre Robitaille récipiendaire du prix Jacques-Pelletier.

Nous tenons à féliciter Monsieur Pierre Robitaille, artiste de Saint-Pierre, pour l'obtention du Prix Jacques-Pelletier.

Lors de la cérémonie des Prix d'excellence des arts et de la culture tenue le 27 novembre dernier dans le foyer de la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec, Monsieur Pierre Robitaille a reçu le Prix Jacques-Pelletier, pour la conception des marionnettes et des maquettes de La ville en rouge, de Marcelle Dubois

 

Le Prix Jacques-Pelletier souligne le travail remarquable aux éclairages, aux maquillages, à la conception vidéo et aux marionnettes. Ce prix a été créé en 1981 à la mémoire d’un des pionniers de la scénographie au Québec.


.

Normand de Bellefeuille récipiendaire du Grand Prix Québecor

Félicitations à Monsieur Normand de Bellefeuille!

 

Voici un lien vers l'article du journal Autour de l'Île : http://www.autourdelile.com/2012/09/normand-de-bellefeuille-recipiendaire-du-grand-prix-quebecor/


.

Bulletin du Conseil des métiers d'art du Québec

Aide financière de 932 750 $ pour la restauration de la maison Drouin

Le député Raymond Bernier annonce une aide financière de 932 750 $ pour la restauration de la maison Drouin

 

Sainte-Famille, le 31 juillet 2012 – Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le député de Montmorency, M. Raymond Bernier, a annoncé aujourd’hui une subvention de 932 750 $ à la Fondation François-Lamy pour la restauration de la maison Drouin. Le maire de la municipalité de Sainte-Famille et préfet de la MRC de L’Île-d’Orléans, M. Jean-Pierre Turcotte, ainsi que le président de la Fondation François-Lamy, M. Alex Blouin, ont également participé à l’événement.

« La maison Drouin constitue un témoignage de la vie des familles québécoises et est un emblème architectural inestimable de notre patrimoine. Je tiens à remercier la Fondation François-Lamy qui gère et met en valeur ce lieu d'interprétation avec vigilance et pertinence. J’invite les visiteurs et toute la population québécoise à découvrir cette belle maison Drouin qui rappelle la vie des hommes et des femmes fiers et vaillants qui ont défriché cette terre et contribué à faire du Québec une nation fière et confiante en l’avenir », a déclaré le député Raymond Bernier.

Le projet vise la restauration de plusieurs éléments caractéristiques de la maison Drouin afin d’assurer la sécurité des visiteurs et la conservation du mobilier muséologique. D’importants travaux seront effectués sur l’enveloppe extérieure du bâtiment (maçonnerie, structure, toiture, etc.) et l’intérieur de la maison. De plus, l’ajout de services sanitaires permettra d’accueillir adéquatement les visiteurs et ainsi de favoriser la fréquentation de l’équipement culturel. Finalement, le bâtiment sera aussi mis aux normes, notamment en regard des mesures de protection-incendie.

Le coût total du projet est estimé à 1 036 383 $ et se répartit comme suit : 932 750 $ sont accordés par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF) en vertu du programme Aide aux immobilisations, 83 633 $ proviennent de la Fondation François-Lamy et une contribution de 20 000 $ est versée par la Caisse Desjardins de L’Île-d’Orléans.

À propos de la maison Drouin

La maison Drouin a été construite en 1729 et classée monument historique le 11 février 2010 par la ministre Christine St-Pierre. Elle constitue une des rares habitations datant du Régime français dont l’aménagement intérieur présente toujours l’essentiel de ses caractéristiques d’origine. La valeur patrimoniale de la maison Drouin repose ainsi sur son intérêt ethnologique, c’est-à-dire que ses éléments subsistants (foyer et four à pain, échelle de meunier menant au grenier, etc.) rappellent le mode de vie d’une famille d’agriculteurs aux 18e et 19e siècles. La maison abrite une institution muséale reconnue et soutenue au fonctionnement par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

 


.